Prendre rendez-vous sur Doctolib

Comment réagir face aux insultes ?

Il arrive souvent que l’on reçoive des insultes. Au volant, dans la rue, au travail, à l’école…

Difficile de garder son calme dans ces cas là, ou de ne pas perdre confiance en soi.

Comment réagir quand on reçoit des insultes ?

Je vais vous raconter une histoire…

Cette histoire se déroule il y a bien longtemps au Japon.

Un grand samouraï maintenant âgé enseignait sa sagesse et l’art du zen à de jeunes guerriers en devenir.

Malgré son âge avancé, nombreux sont ceux qui le savaient encore capable de vaincre n’importe quel guerrier aguerri.

Un jour arriva un guerrier sans scrupules qui parcourait les contrées pour faire croître sa renommée en défiant divers combattants.

Sa technique de provocation le précédait.
Il attendait que son adversaire attaque le premier et profitait de la moindre erreur commise pour contre-attaquait brutalement.

Il avait gagné chacun de ses combats jusqu’à présent.

Il était venu ici, connaissant la réputation du grand samouraï, bien décidé à le vaincre pour étendre sa gloire.

Réagir face aux insultes

Les élèves du grand samouraï s’opposèrent à cette idée. Ils craignaient que leur maître soit blessé, ou pire… Mais celui-ci accepta le combat.

Le geurrier sans scurpules proférant des insultes
Le guerrier profère des insultes

Le combat eu lieu le lendemain, sur la grande place devant le temple. Nombreux sont ceux qui venaient assister, mi inquiet, mi curieux par ce qui allait se passer.

Le guerrier sans scrupules commença par cracher aux pieds du vieux samouraï.
Il l’insulta, lui jeta des pierres à la tête, vociférant des offenses envers le maître et envers ses ancêtres.

Pendant de longues minutes, il le provoqua ainsi sans que le vieux samouraï ne perde son calme. Le guerrier sans scrupules se sentit humilié et finit par quitter le combat.

Bien que leur maître soit sain et sauf, les élèves se sentaient à présent contrariés.
Quelle honte pour leur maître d’avoir accepté autant d’insultes et de provocations sans réagir !

Ils l’interrogèrent : « Comment avez-vous pu supporter un tel affront ? Vous auriez du combattre, même au péril de votre vie pour ne pas laisser dire autant d’indignités à votre sujet. A présent, vous avez montré votre lâcheté aux yeux de tous. »

Devant les critiques de ces jeunes apprentis, le maître resta impassible.

Puis, il leur posa une simple question : « Si quelqu’un vous tend un cadeau et que vous ne l’acceptez pas, à qui appartient le cadeau ? »

Ses élèves, bien que perplexes répondirent : « A celui qui a essayé de le donner. »

Le cadeau

Alors le maître leur dit : « Cela vaut aussi pour les insultes. Lorsqu’elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son cœur. »

A l’image de ce grand samouraï, ne vous chargez pas de ce que les autres peuvent dire de vous, même s’ils vous insultent.

Ce n’est que leur propre façon de penser. Chacun à sa propre carte du monde. Vous n’avez pas à l’accepter.

C’est d’ailleurs ce qu’invite à faire le 2ème accord toltèque. Je vous invite à lire l’article si vous ne connaissez pas encore les 4 accords toltèques.

Prenez soin de vous.